Partager l'article sur

5 chiffres clés pour votre marketing digital au Maroc – Enquête ANRT

L’ANRT vient de publier les résultats de sa douzième édition de l’enquête sur les TIC au Maroc en 2015, et cette enquête traite également d’éléments en relation avec l’usage d’internet au Maroc.

Nous reprenons dans ce qui suit quelques chiffres clés qui nous semblent utiles à garder à l’esprit dans les processus de décision autour du marketing digital au Maroc, l’enquête est riche en informations, elle est consultable sur le site de l’ANRT pour plus de détails.

A – En matière d’équipement en smartphones et en connexions mobiles en 2015 :

  • 54,7% des 12-65 ans disposent d’un smartphone au moins. Cela fait en population l’équivalent 13,5 Millions d’individus.
  • L’évolution de l’équipement en milieu rural est phénoménale, 42,4% des individus en 2015 versus 24,9% une année auparavant, soit un bond de près de 20 points pratiquement.
  • Le marché compte 14,7 millions de smartphone en circulation, soit à peu-près 1,08 smartphone / individu équipé.
  • Les 12 – 24 sont équipés à 80%, les 25 – 39 à 65%, les 40 – 54 à 40% et les 55 – 64 à 9%, avec une évolution moyenne pour chaque segment d’âge de 24 points par rapport à 2014.
  • 52% des hommes entre 12 – 65 ans sont équipés en smartphones, pour 34% des femmes.
  • 59% des possesseurs de smartphone disposent d’une connexion internet dessus, soit pratiquement8 millions d’individus entre 12 et 65 ans connectés à tout moment et en tous lieux.

Google nous apprends que selon les secteurs d’activité, le taux de visites des sites dans le monde à travers un terminal mobile avoisine les 55%, avec des variations importantes pour certaines industries, et ces chiffres confortent l’idée qu’il est essentiel en 2016 de proposer des contenus facilement accessibles avec des terminaux mobiles pour ne pas prendre le risque de se priver des visites d’au moins 8 millions du nombre global des individus qui surfent sur Internet au Maroc.

B – En matière d’accès à Internet :

  • 66,5% des ménages en zone électrifiée, soit l’équivalent de 4,9 Millions de ménages, disposent d’une connexion internet. Ils sont 76% en zone urbaine et 47% en zone rurale.
  • 17,8 Millions de marocains se sont ainsi connectés à internet au cours des trois derniers mois de l’année 2015 soit 2 urbains sur 3 et 4 ruraux sur 10. Ce chiffre n’a pas fondamentalement évolué depuis la dernière étude.
  • 62,8% des hommes et 51,4% des femmes se connectent à Internet (segment 12- 65 ans qui représente 72% de la population totale au Maroc)
  • 72,3% de cette population, soit 12,9 Millions d’individus se connectent chaque jour à internet au Maroc. On retrouve 76% chez les hommes et 68% chez les femmes dans ces connectés quotidiens.
  • A part chez les 75 ans et plus, pratiquement la moitié de chaque segment d’âge se connecte au moins une fois par jour à Internet, et non de manière épisodique et ponctuelle.
  • Un peu plus de 6 Millions d’individus passent entre 1 et 4 heures par jours connectés à Internet
  • 78% des visites des internautes marocains se font sur des sites web internationaux faute de contenu intéressant sur les sites nationaux. Même si ce taux s’est légèrement amélioré par rapport à 2014 où il était de l’ordre de 85,5%, ce niveau demeure très élevé.

Si nous devions retenir cinq (5) chiffres importants de tout cela pour nos stratégies de présence digitales au Maroc, ce serait à notre sens les suivants :

(1) 18 millions d’internautes, sur une population totale en âge de se connecter d’un peu plus de 24 Millionsdont (2) 8 millions se connectent via des smartphones, ce qui en fait des consommateurs potentiels connectés partout et à tout moment.

Dans cette population globale d’internautes près de (3) 13 millions se connectent chaque jour dont un peu plus de (4) 6 millions passent entre 1 et quatre heures par jour sur Internet…mais dont (5) 78% ne trouve pas assez de contenu et d’offre local et préfère aller butiner ailleurs qu’au plus pays du monde pour trouver son bonheur en matière de contenu et de services…sacré plus beau pays du monde !

En conclusion, la taille critique est là à l’évidence, et la pénétration par classe d’âge est suffisante pour considérer le canal digital dans les stratégies business de tous les profils d’activités.

Cela dit, deux questions de fonds méritent d’être soulevées à notre sens malgré les constats intéressants de chiffres :

  1. Où sont donc les contenus et les offres pour adresser ce marché, allons-nous enfin comprendre l’importance cruciale du contenu et de l’expérience client ou en sommes-nous encore très loin dans notre marché ?
  2. Va-t-on rester en permanence focalisés sur des schémas tactiques dans le digital au Maroc, ou allons-nous enfin prendre la mesure de l’opportunité stratégique que représentent ces chiffres pour les marques pour passer à des constructions plus élaborées dans une vision à moyen terme ?

L’avenir nous dira …bonne lecture.

Expert en digital marketing et en transformation digitale Directeur Associé - https://www.linkedin.com/in/nabilhaffad/