Partager l'article sur

Intelligence Artificielle – Souriez, vous êtes filmés!

En 2018, nous parlerons beaucoup d’intelligence artificielle sur ce blog, et non seulement parce que c’est un sujet tendance, ou parce que ça fait trendy d’en parler, mais parce que cette année connaîtra le lancement ou la maturation de plusieurs applications que nous utilisions par le passé, et qui ont été enrichies et renforcées par l’intelligence artificielle, et de ce fait, celle-ci s’invitera tout naturellement dans notre quotidien de praticiens du marketing digital au Maroc.

Nous avons choisi aujourd’hui de traiter le cas de la vision par ordinateur et ses avancées, ou computer vision pour les anglophones.

Le Computer vision est un des domaines d’application de l’intelligence artificielle  les plus mûrs et les plus intégrés dans notre vie quotidienne aujourd’hui.

Qui n’a pas entendu parler vers la fin de l’année 2017 du projet fou de la chine d’épier la totalité de sa population à travers un réseau de 176 Millions de caméras (qui sera porté à 600 Millions bientôt) capables de reconnaissance faciale avec un taux d’erreur de reconnaissance de 0,001%  ? Ou qui n’a pas été étonné de la puissance de repérage de criminels dans la série Person Of Interest ?

Un projet de ce type n’aurait jamais été possible par le passé, si l’intelligence artificielle n’avait pas atteint le degré actuel de sophistication et de généralisation.

Le computer vision vise comme vous l’aurez probablement déjà identifié, à apprendre aux machines à comprendre les images et à leur donner une signification pour les analyser ou déclencher sur la base de leur détection, une série d’actions.

« Comprendre » au sens technique dans le computer vision revient à permettre de réaliser quatre grandes familles de traitement :

1 – Classifier : savoir que l’image proposée à l’analyse est une image de véhicule, de lieu, d’être vivant etc.

2- Localiser : une image n’est pratiquement jamais formée d’un seul élément, il est important de la disséquer et de localiser les éléments un à un grâce aux algorithmes de classification

3 – Détecter : les objets unitaires dans l’image avec une forte précision

4 – Segmenter : l’image en instances séparées

Avec l’amélioration de la capacité de calcul, et les différents progrès électroniques de cette dernière décennie, embarquer ce type de technologies dans n’importe quelle « machine » devient un jeu d’enfant, et les possibilités d’utilisation se multiplient au grès de nos besoins et de nos enjeux.

Dans un commerce par exemple, il n’est plus besoin aujourd’hui d’installer des capteurs physiques de flux, ou d’investir dans des études déclaratives périodiques pour comprendre la fréquentation et le comportement des clients, il suffit d’installer un réseau de caméras équipées de technologies de reconnaissance faciale, et dont beaucoup sont capables aujourd’hui de classifier avec précision les hommes des femmes, les segments d’âge, ou d’autres attributs paramétrables, pour identifier les parcours des clients et leurs comportements réels.

Couplé à une application mobile qui permet d’analyser les flux en magasin en temps réel en mode heatmap et de prendre des décisions opérationnelles sur le rayonnage, l’assortiment ou les éléments de promotion, le computer vision apporte une véritable réponse pragmatique à un besoin business, et le niveau d’efficacité possible aujourd’hui l’est grâce à l’intégration d’algorithmes de dernière génération d’intelligence artificielle qui affichent des taux de reconnaissance dans les différentes phase de traitement qui tendent vers le 100%…et qui traitent en temps réel surtout.

L’exemple du commerce est proposé à titre illustratif, pour mieux appréhender le sujet et mieux toucher du doigts le fait que c’est aujourd’hui une réalité, et plus seulement du fantasme et des projections futuristes, d’autres cas d’usage plus élaborés du computer vision sont en cours de finalisation, notamment dans le secteur automobile, avec les véhicules autonomes par exemple comme le montre la vidéo suivante :

Le computer vision peut également être utilisé dans l’analyse massive de flux vidéos, pour détecter des individus ou des lieux par exemple, ou pour traduire de la donnée vidéo non structurée et difficilement analysable en l’absence d’intervention humaine, en donnée structurée et analysable par des requêtes et des algorithmes.

L’intelligence artificielle faisait déjà partie de notre quotidien, sans que nous nous en apercevions avant, elle est embarquée depuis longtemps déjà dans nos smartphones, dans les réseaux sociaux que nous utilisons et dans les systèmes de messageries et de recherche d’information.

Les prochains smartphones, intégrerons de manière plus aboutie les algorithmes de computer vision pour ne citer que ceux là pour le moment (la fonctionnalité de classer ses photos automatiquement par reconnaissance des sujets est déjà opérationnelle depuis un moment déjà), et leurs caméras embarquées s’enrichiront encore plus de la puissance de cette technologie pour nous proposer des services de confort encore plus élaborés que ceux mis à notre disposition dans la génération actuelle

Si vous souhaitez analyser des flux, reconnaître des objets et les segmenter pour automatiser des processus, identifier des symptômes précis, comme dans l’agriculture par exemple, personnaliser la communication dans vos points de vente, améliorer l’expérience client dans vos magasins, analyser du contenu vidéo à grande échelle etc….pensez au computer vision et à ses nombreux avantages pour vos activités et dites vous bien que demain c’est déjà aujourd’hui.

A bientôt pour un autre article sur ce sujet passionnant, et n’hésitez pas à faire appel à nous pour vous aider à tirer le meilleur possible de ce magma de technologies et de possibilités pour votre business et vos stratégies de croissance;-)

 

 

Expert en digital marketing et en transformation digitale Directeur Associé - https://www.linkedin.com/in/nabilhaffad/