Partager l'article sur

Article publié le 18-11-2017 sur http://www.therollingnotes.com

Marketers : Trouvez-vous un autre job !

Le concept de One To One est sorti la première fois vers la fin des années 90, et déjà à cette époque, on fantasmait sur l’idée de proposer au client ou prospect, la bonne information, au bon moment et à travers le bon canal, c’était bien avant le ATAWAD tout ça. ????

Depuis l’avènement d’Internet, nous avons essayé de nous rapprocher de ce principe, et à chaque nouvelle vague technologique, nous pensions que nous avions enfin trouvé la bonne solution pour y arriver (CRM, Marketing Automation, Moteurs de Personnalisation, Moteurs de Recommandations, Tracking de parcours, Smart Content, ou plus récemment les Data Management platforms etc.), mais en réalité, chaque innovation technologique, une fois que nous mettions de côté le bruit marketing des éditeurs, maintenait simplement cette illusion, voire nous éloignait encore plus de l’hypothèse d’unifier la vue client à cause du rajout de nouvelles technologies verticales, qui venaient créer de nouveaux silos d’informations et de fonctionnalités non intégrées entre elles.

Cela dit l’accumulation de toutes ces technologies, et leur maturation progressive, ne pouvaient pas nous éloigner indéfiniment de l’idée de faire de la personnalisation de masse en temps réel, ou encore du One To One plus naturel et plus raisonnant aux évènement comportementaux des clients et des prospects, donc plus à même de générer de l’engagement et de l’intérêt pour les offres commerciales et les sollicitations publicitaires.

Ces technologies, par accumulation de couches, nous ont en réalité rapproché de cet objectif, mais il a fallu attendre l’arrivée en force des nouvelles technologies d’intelligence artificielles pour accélérer le mouvement, et donner naissance à une nouvelle génération d’outils intégrés dont nous entendrons beaucoup parler les prochaines années : Les Customer Data Platform (CDP), ou Plateformes de Données Client(PDC) si vous êtes plus à l’aise avec la définition francophone?.

Ce sujet fera beaucoup parler de lui les prochains mois (sous les cieux avancés bien évidemment, je n’ose pas dire ce qu’il en adviendra chez nous), la course au positionnement des éditeurs ne fait que commencer dessus, et les Européens sont pour une fois, en bonne position pour concurrencer les Américains.

Cette fois-ci est peut être la bonne, ou du moins, j’ai le sentiment qu’on se rapproche sérieusement de l’objectif de personnalisation de masse en temps réel avec le niveau d’intégration constaté sur ces nouvelles plateformes.

J’ai assisté aujourd’hui au salon Data Marketing à des démonstrations qui m’ont réellement laissé sans voix, installez-vous confortablement et imaginez vous mixer dans une même plateforme unifiée :

  • Du CRM.
  • Du Scoring prédictif dynamique.
  • Un moteur de Marketing Automation auto-apprenant qui génère des scénarios d’action intelligents et non définis au préalable.
  • Du Smart content en texte et en vidéo pour personnaliser le contenu à délivrer pour faire de la personnalisation de masse.
  • L’intégration avec les données internes et historiques de l’entreprise grâce au data onboarding et le matching avec les données issues des écosystèmes digitaux.
  • De la Segmentation et du Clustering dynamique, grâce au machine learning.
  • Des générateurs de campagnes dynamiques.

Et ce n’est là, que la partie que mon modeste cerveau a réussi à modéliser pour comprendre le fonctionnement de la plateforme que je regardais de manière ahuri je dois avouer, ce qui m’arrive rarement à vrai dire depuis le temps où je m’intéresse, je vend et je met en oeuvre des technologies ????

La conclusion que je retiens de ce salon vient encore une fois confirmer mes lectures et analyses, au delà des constat d’innovations dont la CDP fait partie, le marketing classique est définitivement mort, le marketing digital tel que nous le pratiquons en silos est entrain de lui emboîter le pas, et le marketing des algorithmes arrive en force, et le point de rupture a été l’avènement de l’intelligence artificielle sous sa nouvelle forme accessible au plus grand nombre.

En gros, installez-vous confortablement et regardez la machine faire, et trouvez-vous un autre job tant que vous y êtes, parce que le marketing, c’est déjà un territoire pris par l’intelligence artificielle. ????

Bon baisers de Paris.

Archipel Digital Article publié sur http://www.therollingnotes.com